Après de nombreuses années, perché tout là haut sur le clocher, par tous les temps, notre

coq fatigué prit une retraite bien méritée.

Lors de la réfection des façades de l'église, il est constaté que notre brave oiseau était bien mal en point.

En effet il était criblé de plus de vingt balles de fusil. 

La décision fut donc prise par le Conseil Municipal de le remplacer. 

A la mi-septembre 2000

notre coq fut démonté et descendu de son clocher d'où il veillait depuis 1947.

 

Pendant plus d'un mois le clocher fut dépourvu de son gallinacé.

 

Quelques cigognes en profitèrent pour y passer une nuit.

Le 14 septembre 2000 le nouveau coq fut béni.   

Le 16 septembre 2000.

 

 il prit ses fonctions  pour de très longues années.

 

  Histoire du coq cliquer sur la photo.